Voyages et Traditions Écrit le par

Le Jardin Majorelle

Le Jardin Majorelle  est un oasis de calme et de beauté situé au cœur de Marrakech, au Maroc. Au fil des décennies, cet endroit est devenu un lieu de rassemblement pour les amoureux de la botanique et de l'art, abritant une collection impressionnante de plantes exotiques venues des quatre coins du monde, comme des cactus, des palmiers, et des bambous, ainsi qu'une collection d'oiseaux vivant en liberté. Explorons l'évolution captivante du Jardin Majorelle, depuis son achat par un renommé artiste français jusqu'à sa transformation sous l'égide d'Yves Saint Laurent.

le jardin majorelle

La création du Jardin Majorelle

Fondé par le peintre français Jacques Majorelle au début du 20e siècle, ce jardin est reconnu pour sa variété botanique, ses couleurs éclatantes et son architecture unique. Captivé par la beauté du pays et sa culture profonde, il achète un terrain en 1923 situé au nord-ouest de la Médina, sur lequel il édifiera sa résidence. Majorelle ne s'arrête pas là, passionné par la botanique autant que par la peinture, il commence dès les années 20 à étendre son domaine en acquérant des parcelles supplémentaires pour y établir son jardin. Il ouvre ce lieu au public en 1947 suite aux coûts d’entretien élevés.


Majorelle a consacré une grande partie de sa vie à développer ce jardin, le peignant avec des couleurs audacieuses, dont le fameux bleu Majorelle , une nuance vibrante de bleu cobalt qu'il a utilisée sur les murs du jardin et de son studio, devenu plus tard le Musée Berbère. Suite à son décès tragique dans un accident de voiture en 1962, son chef-d'œuvre tombe dans l'oubli, jusqu'à son retour en 1980 sous l'impulsion de nouvelles mains bienveillantes.

jacques majorelle
le jardin majorelle

Comment le Jardin Majorelle a-t-il ressusciter ?

En 1980,  le couturier Yves Saint Laurent et son partenaire Pierre Bergé ont acheté le Jardin Majorelle , qui était alors menacé de destruction en raison du développement immobilier, et l'ont restauré. Ils ont continué à enrichir les collections de plantes, lui redonnant son lustre d'antan et ouvrant ses portes au public. Un musée d'Art Islamique voit le jour à l'intérieur de la villa. 


En 2001, afin de préserver ce patrimoine d'une grande valeur historique et naturelle, l'Association Jardin Majorelle est créée. Yves Saint Laurent a été tellement inspiré par ce lieu qu'il a souvent dit que le jardin a influencé sa palette de couleurs et ses créations de mode.


La mort d'YSL


À la mort de celui-ci en 2008, un mémorial lui est dédié dans l'enceinte du jardin , et le musée Berbère est inauguré par le roi du Maroc, mettant en lumière l'histoire riche des peuples d'Afrique. Le musée abrite également une vaste collection d'objets et d'accessoires appartenant à Pierre Bergé et Yves Saint Laurent.

yves saint laurent

Aujourd'hui


Vous aurez l’occasion d’admirer la fameuse fontaine bleue carrée, d’être émerveillé devant l'étang peuplé de nénuphars, de traverser la vaste palmeraie, et tout cela avant de visiter la librairie du musée. Vous aurez également la chance de faire une pause à la boutique, qui offre une sélection variée d'articles artisanaux, ou de savourer une boisson sur la terrasse du café Majorelle, le tout dans un cadre absolument enchanteur.

fontaine jardin majorelle
nenuphares jardin majorelle

Pour résumer

Aujourd'hui, le Jardin Majorelle est non seulement un lieu de tranquillité et de beauté mais aussi un hommage à son histoire artistique et à l'impact qu'il a eu sur ceux qui l'ont préservé et aimé. Le jardin, ainsi que le Musée Berbère qui se trouve dans l'ancien atelier de Jacques Majorelle, continuent d'attirer des visiteurs du monde entier, désireux d' admirer sa beauté et de s'inspirer de son histoire riche et colorée.

Retour au blog