Voyages et Traditions Écrit le par

L'histoire des Sakura, les cerisiers en fleurs au Japon

Les Sakura , ou cerisiers en fleurs du Japon, représentent la beauté éphémère de la nature et occupent une place centrale dans la culture et l'esthétique japonaise. Leur floraison annuelle est un événement national célébré à travers tout le Japon, et est chargé de traditions qui remontent à plusieurs siècles.

champs de thé

Symbolisme et tradition des Sakura

Les sakura sont appréciés depuis l'antiquité pour leur beauté éblouissante mais fugace. Le concept de "mono no conscient", qui se traduit souvent par "la sensibilité pour l'éphémère", est étroitement lié à la floraison des sakura. Cette philosophie met en valeur la beauté poignante des choses qui sont destinées à passer, symbolisant ainsi la nature transitoire de la vie. Cette admiration des cerisiers remonte à l'ère Heian (794 à 1185) où l'aristocratie japonaise organisait des fêtes élaborées sous les branches des sakura pour célébrer leur floraison spectaculaire.


La tradition du "hanami", qui est traduite par "regarder les fleurs", constitue une pratique culturelle au Japon où la population se rassemble pour admirer la splendeur éphémère des cerisiers en fleurs. Cette coutume, qui marie la contemplation à la convivialité, implique des rassemblements sous les branches fleuries pour un moment de détente et de partage, souvent autour d'un pique-nique en famille ou entre amis.


Initiée à l'époque de la période Nara entre 710 et 794, cette pratique était alors l'apanage de l'aristocratie qui célébrait la beauté des fleurs de cerisier. Cependant, au fil des siècles, notamment durant la période Edo de 1603 à 1868, le hanami s'est démocratisé, devenant une activité appréciée par tous les segments de la société japonaise. Cette évolution illustre bien l'attachement profond et universel que les Japonais portent aux sakura, symboles de renouveau et de fugacité.


Aujourd'hui, le hanami ne se limite pas seulement à un acte de loisir ; il est perçu comme une célébration des cycles de la vie, reflétant une philosophie qui embrasse la beauté fugace et la préciosité de l'instant. Chaque année, ces festivités rappellent aux gens de chérir le moment présent, une valeur inculquée et vénérée dans de nombreux aspects de la culture japonaise. Le hanami offre ainsi un espace de pause et de réflexion, un temps pour se reconnecter avec la nature et avec les êtres chers dans le tourbillon de la vie moderne.

cerisiers japon

Au délà

Les sakura occupent une place centrale dans diverses expressions artistiques japonaises, traversant les domaines de la poésie, de la peinture et de la musique. Cette fleur emblématique du cerisier infuse une profondeur émotionnelle et esthétique dans chaque œuvre d'art où elle apparaît. Par exemple dans la poésie, la peinture et la musique. Les "haïku", en particulier, utilisent souvent les sakura comme kigo, ou mot de saison, qui évoque le printemps. Les estampes japonaises, ou ukiyo-e, de la période Edo montrent également des scènes de hanami, capturant l'éclat et la joie que ces fleurs apportent aux gens.


En somme, les sakura ne sont pas seulement une merveille visuelle, mais aussi une source d'inspiration profonde pour de nombreux artistes à travers les siècles. Que ce soit en poésie, en peinture ou en musique, la présence de ces fleurs dans l'art japonais est un témoignage de leur importance culturelle et de leur capacité à émouvoir et à inspirer, renforçant ainsi leur statut d'icône intemporelle dans le cœur et l'esprit du peuple japonais.

art sakura

Les variétés de Sakura

Il existe plus de 200 variétés de cerisiers au Japon, allant des fameux Somei Yoshino, aux branches presque blanches, aux variétés comme le Shidarezakura ou cerisier pleureur, dont les branches tombantes créent un spectacle visuel impressionnant. Ces arbres ne sont pas uniquement présents au Japon ; ils ont été offerts en cadeau diplomatique dans de nombreux pays, notamment aux États-Unis, où ils ornent la Tidal Basin à Washington, DC, attirant des milliers de visiteurs chaque printemps.

Aujourd'hui

La floraison des sakura est devenue un moteur économique significatif, attirant des touristes du monde entier désireux de participer à cette célébration de la nature. De nombreux festivals de sakura sont organisés, offrant non seulement la beauté visuelle des fleurs mais aussi des expositions d'art, des performances musicales et des spécialités culinaires régionales.

sakura japon

Pour résumer

En conclusion, les sakura ne sont pas seulement un spectacle naturel magnifique ; ils sont un élément de l'identité culturelle japonaise, représentant la beauté, l'évanescence et le renouveau. Leur floraison, bien que brève, offre un moment de réflexion et de renouveau qui est célébré et chéri, incarnant ainsi l'esprit de résilience et de renouveau qui caractérise le Japon.

Retour au blog